La sclérose latérale amyotrophique, ou SLA, plus communément appelée en France maladie de Charcot, est une maladie rare peu connue du grand public. Elle a tout de même été médiatisée à l’été 2014 par l’intermédiaire du Ice Bucket Challenge. Lancé à l’origine par Pete Frates, un ancien sportif américain touché par cette maladie, l’objectif est de défier une connaissance de se renverser un seau d’eau glacée sur la tête, après l’avoir fait soi même. Depuis son lancement, ce défi a touché plusieurs personnalités et aurait permis de récolter plus de 100 millions de dons au profit de la recherche.

 

La spécificité de La SLA est qu’elle affecte les motoneurones. Elle se caractérise par une dégénérescence d’une partie du système nerveux.

Cette terrible maladie provoque une paralysie progressive et quasi totale des muscles (y compris le diaphragme permettant la respiration…). Elle affecte également la partie céphalique du corps humain (bouche, organes de la mastication, parole…) sans pour autant affecter le cerveau.

Les patients touchés ont donc complètement conscience de leur état. Ils sont alors dans l’incapacité de se déplacer, de communiquer via la parole, et de s’alimenter. Ils finissent également par avoir des difficultés respiratoires…

Même si la recherche avance et qu’il existe plusieurs méthodes permettant aux malades de communiquer, on ne connaît à ce jour aucun moyen de guérir cette terrible maladie enfermant chaque personne touchée dans un corps qu’il ne maîtrise plus.

 

Pour en savoir plus, vous retrouverez plusieurs informations sur internet, et notamment sur le site de l’association ARSLA.

Voici d’ailleurs une illustration provenant de leur site très complet :

image

 

 

Publicités