Chaque voyageur possède ses raisons, parfois très personnelles, de partir à la découverte du monde et ses richesses : un projet professionnel, une envie d’aventure, un besoin de reconstruction… Chaque cas peut être très différent, pour autant, l’un des objectifs communs selon moi, est de vivre une expérience hors du commun seul, entre amis, en famille, ou même en couple.

En ce qui me concerne, il y a plusieurs déclencheurs qui m’ont incité à me lancer dans ce Tour Du Monde. En plus d’une envie d’évasion très forte depuis quelques temps, les derniers évènements dans ma vie personnelle ont été de véritables électrochocs…

Après la perte d’êtres chers, suite à un deuil ou une séparation, chacun réagit à sa manière. Ayant vécu les deux à quelques mois d’intervalle, j’ai pris la décision de partir pour me reconstruire, pour aller de l’avant mais surtout pour vivre mes rêves. Je pense sincèrement que la vie est courte, et qu’il est donc important de prendre le temps d’accomplir et de vivre ce qui nous plaît au plus profond de soi.

 

Aujourd’hui, en plus de moi même, j’ai envie de m’occuper des autres, et plus particulièrement offrir une partie de mon temps et de mon énergie au profit des personnes qui en ont le plus besoin. Cela fait partie de moi, et même si cela peut paraître insensé, c’est ce qui donne du sens à mon existence. Comme il est essentiel d’être là pour les gens que j’aime, n’est il pas important d’être là également pour les autres ? Pour moi la réponse est oui ! Et c’est pour cela que j’ai intégré à mon voyage cette dimension associative.

J’ai donc pris la décision de réaliser ce voyage au profit d’une cause qui me tient à cœur : la lutte contre la SLA*. Ayant été touché de près par cette maladie, j’ai pris conscience que l’une des premières étapes est de sensibiliser les gens. L’autre est d’apporter mon soutien en faisant connaître les différentes associations qui accompagnent les malades et leur entourage. De plus, j’aimerais avoir la possibilité de profiter de mon voyage afin d’aller à leur rencontre.

Depuis le 17 février 2016, j’ai le plaisir d’avoir officialisé mon action en adhérant à l’association ARSLA et en me proposant bénévole à leur côté.

 

 

Ce projet, si cher à mes yeux, je voudrais le dédier à ma maman : l’une des personnes les plus importantes de ma vie qui a toujours tout donné pour sa famille et qui a su faire preuve de courage face à toutes les épreuves qu’elle a vécu. Ma force, je la puise en elle, et je ferai tout pour lui montrer qu’elle peut être fière de moi ♥

 

La vie est parfois dure alors n’oubliez jamais de vivre vos rêves… petits ou grands, la première condition pour y arriver est surtout de ne jamais renoncer.

Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves

 

#Smile2Life

 

 

(*) Sclérose Latérale Amyotrophique

Publicités