Fini le soleil et les magnifiques lagons turquoises de la Polynésie française. Ce mois-ci, je me suis rendu au pays des Kiwis, et ainsi découvrir une toute autre facette de la Polynésie. Car oui ce pays fait parti du triangle polynésien (Hawaii / Easter island / NZ) , et les panoramas qu’il propose sont tout aussi splendides bien que très différents. 

Au programme : des lacs miroirs, des montagnes enneigées, des fjords… et même des lagons fluo! De quoi en prendre les yeux.

Découvrez le récit de mon périple sur la mythique « Terre du Milieu » du Seigneur des Anneaux.

 

Île du Nord – part 1 (du 1er au 7 octobre 2016)
Pour débuter mon voyage néo-zélandais, j’ai décidé de me poser à Auckland, et de profiter de ces quelques jours sur place pour me reposer un peu.

Même si chaque nouvelle destination rime avec excitation, elle marque également la fin de la précédente pour laquelle je prends le temps d’écrire un article pour le blog, sans oublier de finaliser le montage de la vidéo à diffuser sur FB! >> On dirait pas comme cela mais c’est du boulot!


Pendant ces 4 jours, je me suis baladé dans différents quartiers :
Auckland central, le centre ville, et plus précisément Queen Street (la rue principale) avec plusieurs points d’intérêts dont la célèbre Sky Tower ;
Wynyard quarter qui longe le front de mer (de quay street jusqu’au Silo Park). J’aime beaucoup me balader dans ce genre de lieu, surtout lorsqu’il fait beau ;
– et une partie de Ponsonby, un des quartiers résidentiels d’Auckland.

Le dernier jour sur place, j’ai eu la chance d’y retrouver Clémentine & Sébastien que j’avais rencontré en Polynésie française. Ces derniers m’ont proposé de les suivre pendant quelques jours pour un roadtrip au nord, et plus exactement Bay of islands. Je n’ai pas hésité une seconde!!

Quel plaisir de pouvoir partager ces moments avec eux, et ce de manière complètement imprévue. Cela fait partie de la magie du voyage… Où tout est possible!

Même si le beau temps n’était pas au rendez-vous, j’ai passé 3 jours extra en leur compagnie! J’aurais d’ailleurs beaucoup aimé continuer avec eux. Mais, afin de voir le maximum de choses, je me suis ensuite dirigé vers l’île du sud pour entamer mon roadtrip en solo!

Île du sud (du 7 au 20 octobre 2016)
J’ai choisi la ville de Christchurch comme point de départ à mon roadtrip dans le sud. N’ayant « que » 2 semaines devant moi, il a fallu faire des choix au niveau de l’itinéraire. Comme à chaque destination au final…

Le fait d’avoir choisi autant de pays pour mon tour du monde limite (un peu) le temps dans chacun. Mais cela fait partie de mon envie initiale : découvrir le plus de choses possibles! Durant mon vol Auckland > Christchurch, j’ai rencontré une néo-zélandaise qui m’a dit : « Never leave a place without a reason to come back »
Et c’est exactement comme cela que je vois les choses. Je ne m’interdis pas de revenir car je sais qu’il me reste des lieux à découvrir.

J’entends de temps en temps : « mouais, tu n’as pas fait ci ou pas fait ca! » Il n’y a aucun regret ou aucune frustration de mon côté. Au contraire! Cela serait triste d’avoir déjà tout vu! Il faut prendre le temps de profiter et de se contenter de ce qui nous est offert. On verra par la suite pour découvrir le reste 😊

Au total, j’ai réalisé une boucle de 2 756km, avec comme étape :
– Les originaux Pancakes Rocks sur la West Coast qui comme leur nom l’indique ressemblent à un empilement de… pancakes! ;

– Les glaciers Franz Joseph & Fox, avec une préférence pour Franz Joseph. Près du glacier Fox, j’ai fait un détour par le magnifique lac miroir Lake Matheson auquel je me suis rendu deux fois car il y avait trop de vent la première pour permettre la réflection sur le lac. J’y suis retourné le lendemain matin au levé du soleil et c’était juste wahou 😍 ;


– Les villes de Wanaka, Queenstown et Te Anau ;

– Les magnifiques fjords de Milford sound, que j’ai bien failli ne pas voir car la route avait été fermée pour risque d’avalanches. J’ai dû attendre une journée à Te Anau avant de m’y rendre. Et le résultat valait l’attente. J’ai eu le droit à un magnifique soleil (après plusieurs jours de pluie et de neige). Des conditions parfaites pour découvrir ce site exceptionnel 😍 ;

– La ville de Dunedin et la péninsule Otago. J’ai eu l’occasion d’y croiser des otaries et des lions de mer sur la plage! Mais aussi des glow worms (vers luisants) en pleine nature. Un moment magique!

– Les étonnants Moeraki boulders : de gros rochers aux formes arrondies qui s’étendent au milieu de la plage. On dirait des œufs de dragons… Non pas que j’en ai déjà vu mais c’est comme cela que je les imagine! ;

– Le majestueux Mount Cook, entouré de lacs au bleu intense dans lesquels flottent des icebergs. J’en ai profité pour me balader au Tasman lake / glacier / river situés juste à côté ;

– Sur le chemin du retour, je me suis arrêté au lake Tekapo qui propose une vue magnifique sur les montagnes ;

– Avant de rendre le van à Christchurch, j’ai fait un passage à la péninsule Banks et dans la charmante ville française d’Akaroa.

Lors de mon passage à Dunedin, j’ai eu la chance de tester à nouveau le couchsurfing avec Alex. En NZ pour 3 ans d’études, il m’a gentiment proposé de m’héberger et de me faire visiter la ville et ses environs. Un immense merci pour tout, j’ai vraiment passé un super week end en sa compagnie.

Pour les 4 derniers jours de roadtrip, j’ai eu l’occasion aussi de partager un bout de chemin avec Luc, un français venu s’installer 1 an en NZ dans le cadre d’un Working-Holiday visa. Une expérience… intéressante…

Et pour la fin de ce roadtrip, j’ai surtout eu l’immense plaisir de retrouver Clémentine & Sébastien. Toujours aussi adorables! Nos chemins se recroiseront peut être plus tard à nouveau 💜

Île du nord – part 2 (du 21 octobre au 1er novembre 2016)
Après ce roadtrip riche en paysages enneigés, j’ai pris un avion direction la capitale : Wellington. Pendant les 2 jours sur place, j’ai fait la connaissance de Francois qui séjournait dans la même chambre que moi dans l’auberge de jeunesse. Nous avons découvert la ville ensemble car il venait lui même d’arriver en NZ depuis 48h! Après une quarantaine d’heures de voyage, le pauvre avait encore du mal à s’adapter au décalage horaire!

C’est bien un des avantages de parcourir le monde par étape comme je le fais : les écarts entre chaque pays ne sont pas trop importants et cela évite ce genre de désagréments.

J’ai bien aimé cette ville. Peut être parce qu’elle me paraissait plus animée que les autres. Bien que je ne sois pas resté assez longtemps pour vraiment juger… J’ai visité une bonne partie du centre ville, dont la rue piétonne Cuba Street. J’ai également pris le temps de découvrir 2 musées gratuits : le Wellington museum et le gigantesque Te Papa museum vraiment incontournable.

Après ces 2 jours, je repris la route direction Auckland en bus… de nuit! Bon je dois avouer que cela ne m’avait pas vraiment manqué! Cette fois encore, la nuit fut agitée : siège inconfortable, manque de place, bruit… Le réveil après une nuit comme celle-ci est dur dur! Mais bon, une fois de temps en temps ça fait des anecdotes à raconter!

Arrivé à Auckland, je me suis reposé un peu avant de passer récupérer mon nouveau compagnon de voyage à l’aéroport. Après 3 mois avec mon papa, 3j avec David & Sébastien, 4 semaines avec Grégory, et 4 semaines avec Thomas, j’ai le plaisir de partager une partie de l’aventure avec Raphaël, un collègue de GENERALI avec qui je suis devenu ami. Ce dernier, guidé par le goût de l’aventure et touché par la cause qui m’anime, a décidé de me suivre pendant 5 semaines! >> le pauvre! Il va découvrir les joies du backpacking et tout ce qui l’accompagne. Notamment les auberges de jeunesse avec ronflements, odeurs de pieds ou « autre » (vive la cohabitation!) ; mais aussi les repas peu variés avec au menu : pâtes, noodles ou riz 😅

En mettant de côté ces petits désagréments anecdotiques, il y a tout de même cette sensation exceptionnelle de liberté, la possibilité de rencontrer de nouvelles personnes tous les jours, et de découvrir des paysages grandioses qui laissent sans voix 😶
Bienvenue dans cette aventure hors du commun ✌️️

Nous avons profité de cette dernière semaine en NZ pour partir en roadtrip sur l’île du nord. Au total, nous avons réalisé une boucle de 1 474km avec les destinations suivantes :
Cathedral cove, une arche naturelle percée dans une falaise au milieu de laquelle on peut apercevoir une magnifique vue sur la plage. Coup de cœur garanti 👍 ;

Hobbiton, attraction payante permettant de de découvrir le lieu de tournage du village des hobbits dans les trilogies du Seigneur des Anneaux. Je ne pourrai pas donner mon avis car le prix de l’entrée (79NZD, soit 60€) m’a découragé d’y entrer! ;

– La ville de Rotorua et ses alentours, dans lesquels existe une forte activité géothermique. On peut y apercevoir des geysers, des lagons fluo, … le parc de Waiotapu regroupe toutes ces merveilles et vaut vraiment le détour. Attention aux « nez sensibles » car la forte odeur de souffre environnante peut en dissuader plus d’un! ;

– La ville de Taupo et son gigantesque lac ;

– La région de Tongariro, célèbre pour son volcan et dans laquelle de nombreuses personnes se lancent dans une randonnée devenue mythique : la Tongariro Alpine Crossing. Après l’avoir faite, je comprends mieux l’entrain pour celle-ci. Les paysages qu’elle propose sont vraiment splendides! J’ai également profité de cette randonnée pour réaliser 2 défis en un dans le cadre du #Smile2LifeChallenge : comment joindre l’utile à l’agréable ! ;

– Un rapide passage à Waitomo cave, célèbre pour sa grotte remplie de glow worms. Finalement cela ne restera qu’une pause déjeuner car les prestations proposées pour les visiter ne nous ont pas emballés… pas de regret de mon côté car j’avais eu l’occasion d’en voir à Dunedin ✌️️ ;

– Nous avons donc choisi de continuer notre route vers la ville des surfeurs : Raglan. L’occasion d’admirer un magnifique coucher de soleil sur la plage pour notre dernier soir de roadtrip. 

Les paysages de l’île du nord sont très différents de ceux du sud. Ils permettent de compléter le magnifique panel proposé par ce pays étonnant de diversité.

Cette première semaine de roadtrip après plusieurs semaines en solo a remué beaucoup de souvenirs en moi. Comme si le fait de retrouver une personne de mon « ancienne » vie me ramenait une partie de mon passé. J’ai eu l’impression de revenir en arrière. Étrange comme sensation…

Avec un peu de recul, je me rends compte que cette réaction est normale. Je sais au fond de moi que j’ai avancé, et qu’il me reste encore du chemin avant de complètement lâcher prise. On n’a bien le droit à des petites rechutes 😉

Cela me permet même de me projeter (un peu mais pas trop!!!) sur ce que je ressentirai à mon retour. Je réalise que je ne suis pas encore tout à fait prêt à rentrer.  Je me sens tellement bien en ce moment… heureusement il me reste encore 5 mois de découvertes, de rencontres et de retrouvailles… et je compte bien en profiter à fond, tout en continuant à avancer. J’ai bien le temps de réfléchir à la suite, comme on dit : chaque chose en son temps.

#Smile2Life
Mon passage en Nouvelle Zélande a permis la réalisation d’officiellement 7 défis que j’ai réussi à regrouper en 3 ✌️️:
1. danser le Haka (demandé par 4 personnes) ;
3. me rendre sur un lieu de tournage du Seigneur des Anneaux (demandé par 2 personnes) ;
4. et enfin croiser un Hobbit pour trinquer à la santé du monde 🙃

Beaucoup de plaisir à nouveau en réalisant ces défis originaux. Celui sur le Haka a permis de faire la connaissance de plusieurs personnes. Pendant tout le périple, je n’ai pas croisé une seule opportunité de le réaliser. Et c’est le dernier jour sur place que l’occasion s’est présentée! Le hasard fait bien les choses. Ce n’est pas la première fois que j’en ai la preuve ✌️️

Le défi sur le lieu de tournage a été le plus physique! Pour le réaliser, je me suis lancé dans une randonnée d’une vingtaine de kilomètres en plein milieu du Mordor, avec des conditions météo très variables : vent glacial, neige,… heureusement une fois arrivé au sommet les nuages se sont dissipés laissant place à un panorama à couper le souffle!

C’était la première grosse randonnée de Raphaël. Un peu d’appréhension de son côté mais au final il a assuré! En une semaine il a déjà passé plein « d’épreuves », le voilà fin prêt pour la suite de l’aventure!

Voilà encore un mois qui est passé à une vitesse folle. Beaucoup de très beaux moments, quelques jolies rencontres… de quoi me forger des souvenirs inoubliables de ce pays étonnant.

Prochaine destination :
Pour les deux prochains mois, je vais parcourir l’Australie. Heureux de découvrir une autre facette de ce pays remplis de souvenirs… cette étape marquera également les retrouvailles avec mon papa, ma sœur et ma nièce. Rien que d’y penser j’en ai des larmes plein les yeux 💜

#Smile2Life

Publicités