La route 66 était, depuis le début de mes réflexions, un des passages obligés pendant mon Tour Du Monde. S’agissant de l’un des rêves de mon papa, c’était important pour moi de faire en sorte qu’il puisse le réaliser. Comme un cadeau en remerciements de tout ce qu’il a toujours fait pour notre famille, et plus particulièrement ces dernières années où il s’est occupé de maman pendant sa maladie…

À vrai dire, c’est aussi grâce à lui si mon envie de voyage est réapparue. Cela s’est fait comme un déclic, juste à partir d’une discussion entre nous :

« Les enfants, je revends tout et je pars! »
« Oh oui papa, je viens avec toi et on fait la route 66 ensemble! »

Cela peut paraître surprenant mais ces simples mots ont raisonné dans ma tête pendant plusieurs jours, plusieurs semaines…

Si tel était son rêve, quel était le mien? >> Prendre le temps pour découvrir de nouveaux horizons… Oui c’est complètement fou mais pourquoi pas?! N’est-ce pas le bon moment pour le faire et vivre nos rêves?


Tant de questions qui ont fait de cette idée folle le point de départ de cette nouvelle page de ma vie : partir aux 4 coins du monde, passer du temps avec mon papa et dédier ce projet à ma maman en le réalisant au profit d’une association chère à mes yeux.

Voilà comment tout a commencé, alors découvrez désormais le récit de ce roadtrip unique qui m’a fait traverser presque tous les USA de Chicago à Los Angeles, en passant par Las Vegas et les grands parcs de l’ouest américain.




Route 66 – partie 1 : Chicago > Kingman (du 16 au 25 mai)
Après notre escapade canadienne de début mai, notre périple nous fait passer quelques jours à Chicago.

La découverte de la ville fut une belle surprise. Entre les ballades dans les différents parcs (>>mention spéciale pour le Millenium avec le célèbre Giant Bean), la visite du zoo (gratuit!), et les divers quartiers, les 3 jours sur place sont passés extrêmement vite.

Cette étape a surtout marqué le point de départ de notre roadtrip sur la mythique route 66, ou Mother Road comme elle est appelée ici. J’ai ressenti beaucoup d’excitation lorsque j’ai découvert le panneau qui marque officiellement le début de la route… Beaucoup d’émotion également de pouvoir enfin partager cette aventure avec mon Papa 💜

Une fois la voiture récupérée (à Saint Louis pour une question de budget!), l’aventure peut enfin commencer…


Parcourir la route 66, est un vrai jeu de piste. Son tracé étant par moment effacé au profit de l’autoroute, le moindre signe distinctif fait office de trésor! En résumé, mon père et moi sur la route 66, c’est un peu comme Indiana Jones à la poursuite du Graal!

« Oh le panneau route 66, on ne l’a pas celui la en photo »
« Je crois que c’était à droite! » 😂
« Oh un vieux motel décrépi (abandonné ou pas!), prend le en photo »
« Oh oh fallait tourner à gauche… » 😱

Voilà ce qui nous a bercé pendant ces quelques jours, où nous nous sommes amusés à chercher les diverses références recensées dans un livre offert à mon père pour son anniversaire (>> merci Greg 👍).


Bien sûr, on n’a pas gagné à tous les coups! Le début d’ailleurs a été plus compliqué pour trouver les différents repères. Mais c’est normal, il fallait que l’on s’adapte aux « règles du jeu ».

Je me suis surpris moi même à prendre goût à ce périple emblématique. Peut être était ce lié au fait de voir le regard de mon père s’illuminer, un peu comme un enfant, dès que l’on trouvait un de ces « trésors » plus ou moins cachés!


Au final, cette première partie de roadtrip est passée extrêmement vite! Une fois arrivés à Kingman (presque 2 200 miles parcourus depuis Chicago), nous avons décidé de faire une petite pause pour entamer une autre partie de notre aventure américaine…


Grands Parcs (du 26 mai au 12 juin)
Et quelle partie : visite des grands parcs de l’ouest américain avec Las Vegas et le barrage de Hoover Dam comme point de départ. Wahou!


Je me souviendrai toujours de l’arrivée à Vegas : la chaleur déjà, la démesure des différentes installations (hôtels, Casino, boutiques, …), mais aussi l’euphorie que dégage cette ville. On a l’impression que tout est possible!

Même en ne restant qu’une journée et une nuit, je peux vous dire que l’on en a pris plein les yeux! Tous ces hôtels plus gigantesques les uns que les autres, les jeux d’eau, de son et de lumière… De ce côté mention spéciale pour Freemont street : impressionnant! On se croirait vraiment dans un autre monde. Surtout lorsque l’on aperçoit des gens traverser au dessus de nos têtes sur une tyrolienne en mode Superman! J’avoue avoir été très tenté de le faire… Mais ma peur du vide et le prix m’ont vite dissuadé 😱

Pour passer la nuit, j’ai opté pour l’hôtel New York New York (>> et oui, encore NYC!) Très sympa, avec une jolie vue sur le Strip (la rue principale des hôtels et casinos), ses machines à sous dans un décor façon Manhattan (>> il y a même les bouches d’égout qui fument!), sans oublier son roller coaster qui fait des loopings autour de l’hôtel! Pas vraiment économique, c’est sûr, mais l’objectif était de se faire plaisir!


Dès le lendemain, direction la location de van pour entamer le roadtrip autour des parcs de l’ouest américain.
Encore une fois, tout s’est fait un peu à la dernière minute : la location, la liste des sites à visiter, le parcours… C’est ça l’aventure!

Quel bonheur de sillonner les routes en toute liberté au volant de notre Donut Monster (>> et oui notre van avait un peu nom!) loué chez Escape Campervan. Moins drôle lorsque l’un des pneus a explosé… Heureusement cela s’est produit le dernier jour! Plus de peur que de mal 😉

Côté parcs, cela ne manque pas! Mon choix s’est porté sur quelques uns et je me suis aidé d’un site pour choisir notre itinéraire (Parcs.net) :
1. Zion National Park
2. Bryce Canyon NP
3. Capitol Reef NP
4. Arches NP
5. Canyonlands NP > Island in the sky
6. Dead horse point State Park
7. Needles overlook
8. Canyonlands NP > the Needles
9. Monument Valley
10. Lake Powell (Antelope Point + Lone Rock Beach)
11. Lower Anteloppe Canyon
12. Horseshoe Bend
13. Barrage de Glen canyon
14. Grand Canyon (côté sud)
15. Death Valley NP

J’en garde des souvenirs tellement inoubliables. Chaque parc est différent, avec une mention spéciale pour Antelope Canyon pour ses couleurs magnifiques, Bryce Canyon pour ses hoodoos, Arches pour ses arches naturelles, Death Valley pour ses points de vue uniques…

Sans oublier bien sûr le Grand canyon pour son gigantisme! L’expression en prendre plein la vue prend tout son sens 😍


Route 66 – partie 2 : welcome to Los Angeles (du 13 au 22 juin 2016)
Pour cette dernière partie du roadtrip, direction la côte californienne, et plus particulièrement LA. Nous en avons également profité pour faire un « petit » détour par San Diego.

Un peu déçu au départ d’arriver dans la grisaille mais le beau temps n’a pas tardé à revenir et c’est sous un soleil de plomb que j’ai fini la fin du périple avec mon papa.

LA est juste gigantesque, mais les moyens de transports ne sont pas optimum. Du coup, la voiture s’impose si on veut découvrir les environs :
Santa Monica, et plus particulièrement le Pier qui marque officiellement la fin de la route 66 ;
Venice Beach
Malibu
Mieux vaut par contre prendre son mal en patience car les autoroutes sont souvent saturées 😱

Côté logement, la première partie de notre passage à LA s’est passée dans le sud (pour une question de budget), mais je ne le recommande pas du tout!

Ensuite nous sommes remontés dans le « centre » appelé Downtown LA (ou DTLA). On s’y sent déjà beaucoup mieux, on retrouve vite les repères des grandes villes avec grandes tours, musées, bars et restaurants et son lot d’énergumènes dans un autre monde 🙄

Pour la fin du séjour, j’ai eu la chance d’être mis en relation avec Drew, un ami d’ami, qui nous accueillit les bras ouverts à West Hollywood (WeHo pour les locaux). Un grand merci pour tout 💜

Ces deux quartiers ont permis de sillonner les rues de LA et découvrir les différents lieux touristiques comme :
Hollywood Walk of Fame, la partie d’Hollywood bvd où l’on retrouve les étoiles de stars ;
– Le Griffith Observatory, centre d’observation des étoiles avec sa vue plongeante sur tout LA et aussi le mythique HOLLYWOOD sign ;
Beverly Hills, et la célèbre avenue Rodeo Drive ;
– Le Getty Museum, vraiment magnifique et complètement gratuit! ;
– Le Walt Disney Concert Hall, salle de concert dessinée par Frank Gehry ;
– Le Grove, centre commercial à ciel ouvert ;
– Ou encore emprunter la mythique Mulholland Drive


#Smile2Life
Dans le cadre de mon engagement associatif, ce roadtrip m’a permis de réaliser pas moins de 6 défis lancés par les personnes qui me suivent sur Facebook, sans oublier le défi symbolique que nous nous sommes lancés mon père et moi : faire une randonnée dans le Grand Canyon au profit de la lutte contre la maladie.


Au programme : une boucle de 20km avec presque 1km de dénivelé pour un temps de marche estimé entre 8 à 12h! 😱😱😱

Nos efforts ont payé puisque nous avons mis 8h (3h30 pour descendre et 4h30 pour remonter), malgré la chaleur et la difficulté…


Quelle expérience! Cette randonnée, appelée Bright Angel Trail, a permis d’emprunter un chemin entouré de paysages splendides. Encore une fois, j’en garde des souvenirs mémorables avec mon papa. Et je ne suis pas peu fier de lui 💪

Pour la petite histoire, nous sommes repassés à Vegas entre le grand canyon et Death Valley pour rendre le van et se reposer un peu après cette randonnée de folie!

Concernant la collecte au profit de l’association, la barre des 2 000€ est bientôt atteinte! 👍

Merci à tous les généreux donneurs.

Tout le monde peut participer, soit en me lançant des défis, ou simplement en faisant un don sur la page de collecte : https://www.helloasso.com/utilisateurs/hamy-julien/collectes/-smile2life

L’association compte sur vous 💜

Ainsi s’achève mon aventure en Amérique du Nord avec mon papa. Cela me fait tout drôle de ne plus l’avoir à mes côtés… Notre au revoir à l’aéroport a été très difficile 😢

C’est fou la vitesse à laquelle ces 79 jours sont passés… Mais j’en garde de tellement bons souvenirs 💜

Encore merci pour tout papa.

De m’avoir accompagné et soutenu. C’est grâce à toi que j’ai pu commencer cette aventure aussi sereinement, et même dépasser certaines de mes limites.

Et ce n’est que le début du chemin. Je sais qu’il me reste encore beaucoup de choses à découvrir, de personnes à rencontrer, et de défis à relever 💪

Pour la suite je sais que je vais pouvoir compter sur l’aide de mes amis qui me rejoignent entre fin juin et fin août 😍

Prochaines étapes pour la fin de mon périple américain : San Francisco et Hawaï

#Smile2Life ✌️💜

Publicités