Partir loin et surtout longtemps, ça s’organise! Malgré ce fort sentiment d’évasion, je n’ai pas pris l’option de partir du jour au lendemain, justement pour préparer mon périple comme il se doit et éviter au maximum les mauvaises surprises. Et même si l’attente peut paraître longue, il y a suffisamment de choses à organiser pour ne pas s’ennuyer.

Mes lectures de cet été m’ont confirmé qu’un Tour Du Monde solo demandait au moins 6 mois de préparation. D’ailleurs, question rétroplanning, je me suis beaucoup appuyé sur le site Tourdumondiste qui en propose un très bien >> ICI

 

Comme l’un de mes objectifs est de sortir de ma zone de confort, cela passe par me séparer de mes dernières attaches parisiennes. Partir libre, l’esprit tranquille comme on dit, sans (trop) se préoccuper de quoique ce soit une fois arrivé à l’autre bout du monde. C’est donc en parallèle de l’achat de mon billet d’avion que j’ai entamé plusieurs démarches administratives :

– Suite à la vente de mon appartement, il a fallu s’occuper (et ce n’est pas encore fini!) du changement d’adresse auprès de tous les organismes : banque, impôts, assurances, employeur, retraite, cartes de fidélité… sans oublier au préalable de trouver un nouveau logement! Heureusement ma famille est là pour m’offrir des petits nids douillets 💙 : la première étape de mon voyage se fera donc principalement dans le 77, mais aussi le 93, le 91 et quelques passages sur Paris >> ainsi commence la parenthèse de ma vie de globe trotter!

– J’ai pris également rendez-vous chez mon médecin traitant pour parler des vaccins à prévoir et j’en ai profité pour réaliser un petit check-up complet (on peut voir ça comme la révision des 35… Euh des 25 ans 😜). Sur ce côté, je ne fais pas les choses à moitié : radio, prise de sang, cardiologue, ophtalmo, dentiste… Attention car généralement un rendez-vous en entraîne un autre… Mais bon, mieux vaut prévenir que guérir!

– Je me suis aussi occupé de renouveler mon passeport. Même si ce dernier était encore bon jusqu’à avril 2017, j’ai du anticipé son changement car un passeport doit être encore valide 6 mois après le retour. Aujourd’hui, c’est bon c’est fait : le nouveau est valable jusqu’au 01/11/2025, ça me laisse de la marge pour prolonger si besoin 😅

– Avant de s’occuper de l’organisation détaillée du périple, je vais devoir me charger des formalités pour entrer / rester dans chaque pays. Première escale : les Etats Unis >> Histoire de profiter au maximum avec mon père qui m’accompagne au début de l’aventure, j’ai décidé d’y rester plus de 3 mois. Je vais donc devoir prendre rdv avec l’ambassade américaine pour faire la demande d’un visa de tourisme (type B2). il s’agit d’un visa exigé pour un séjour touristique pour les voyageurs vivant dans un pays non-bénéficiaire du programme d’exemption de visa (ESTA) ou pour les voyageurs, comme moi, envisageant de rester une durée supérieure à 90 jours. Il y a sûrement d’autres visas à prévoir, je vais m’y atteler très vite car le départ est (déjà) dans 4 mois.

 

En écrivant cet article, je me rends compte que j’ai encore du pain sur la planche côté organisation… I need to stay focused!

Publicités