Lorsque l’on a envie de découvrir le monde, le plus dur est de savoir :

  1. où aller ? >> il y a tellement de lieux à voir, que ce soit au niveau panorama, au niveau architectural, et même historique… sans oublier que ce n’est pas possible de tout voir en un an!
  2. à quelle période ? >> cela serait dommage de tomber en pleine mousson ou saison des cyclones!
  3. et pour combien de temps ? >> car l’idée est de profiter sans (trop) se presser.

Mon idée première était de partir 6 mois dans des pays anglophones : 3 mois aux USA et 3 mois en Australie, avec comme objectif : devenir « fluent in english »!

Pourquoi ces pays? Les USA car je ne connais que NYC. Et l’Australie car j’avais tellement aimé mon voyage sur la côte Est en 2013, que j’avais une envie folle d’y retourner pour découvrir le reste du pays.

C’est en réfléchissant sérieusement à cette aventure que j’ai commencé à découvrir des blogs de globe-trotters, mais aussi deux livres achetés en juillet dernier avec mon meilleur ami :

  • Où et quand partir? Choisissez votre prochain voyage (édition Hachette)
  • Ils ont fait le tour du monde – 32 portraits de blog-trotters (éditions de La Martinière) 

C’est tellement passionnant et émouvant de découvrir le récit de personnes ayant réalisées leurs rêves seuls, en couple, en famille ou entre amis. Certains pour quelques mois, d’autres pour plusieurs années. En vélo, camping-car, à cheval, en bateau… En un mot : impressionnant!

C’est d’ailleurs après ces lectures que je me suis dit : pourquoi se contenter de 6 mois, alors qu’un congé sabbatique peut durer officiellement jusqu’à 11 mois (12,5 en ajoutant mes congés payés 2015!).

C’est sur ces bases que j’ai construit le reste de mon périple qui débutera en avril 2016. J’ai donc tout naturellement ajouté les pays aux alentours des USA et de l’Australie en essayant de construire un itinéraire « Tour du Monde » : le Canada? Le Mexique? L’Amérique du Sud, et notamment le Pérou? La Polynésie? La Nouvelle Zélande? L’Asie?… La liste est longue et les choix sont difficiles, mais la météo est une des meilleures façons de choisir (en tout cas en ce qui me concerne)!

Pour m’aider côté météo, je me suis servi de 2 sites principaux découverts sur le net :

Ces sites sont de véritables mines d’informations vraiment très pratiques lorsque l’on voyage, et même pour une durée plus courte. Ils permettent notamment de choisir la meilleure destination suivant un mois donné et vice-versa 😉

Côté destinations, voici ce qui se profile dans les grandes lignes :

  1. Avril > Juillet 2016 : Amérique du Nord (Floride / NYC / Chicago/ road 66 / grands parcs / Las Vegas / Los Angeles / San Francisco…) avec un passage par le Canada et peut être Hawaii.
  2. Juillet > Août 2016 : Amérique du Sud (Pérou / Bolivie / Argentine / Chili)
  3. Septembre > Décembre 2016 : Océanie (Polynésie française / Australie / Tasmanie / Nouvelle Zélande)
  4. Janvier > Mars 2017 : Asie (Thaïlande / Birmanie / Laos / Vietnam / Cambodge)

C’est à partir de cette liste que j’ai commencé à établir des devis auprès d’agences de voyage spécialisées dans les billets « Tour Du monde ». Il en existe plusieurs, mais il est également possible de se débrouiller seul en réservant chaque billet par soi même. Pour le moment, j’ai choisi la « facilité » avec une agence qui s’en occupe pour moi, même si ça génère quelques prises de tête avec le commercial (pas très efficace à mon goût, avec en face un Dju très exigeant – et même plutôt casse-bonbon… On se refait pas!).

Il ne me reste plus qu’à me décider en prenant la meilleure option  : niveau pays,  prix et flexibilité ! Si tout se passe bien, je ferai mon choix dans les prochains jours… Ca sera l’occasion d’un nouvel article sur le blog.

😉

Publicités