Ce n’est pas tout d’avoir l’idée du congé sabbatique. Je dois désormais réfléchir à tout ce qu’il faut faire avant de partir :

  • faire une liste des destinations / lieux à visiter
  • faire des recherches sur les meilleures périodes pour partir en fonction des saisons (l’objectif est de suivre un maximum le soleil!)
  • trouver mon billet d’avion Tour Du Monde (!!) et se renseigner sur les visas, vaccins, … En fonction des destinations sélectionnées.

Mais aussi :

  • Entamer les démarches administratives
  • et l’annoncer à mon entourage…

Cela peut paraître anodin mais c’est avec beaucoup d’émotion et d’appréhension que j’ai fait part de mon envie d’évasion à ma famille et mes amis. Même si mon projet est né d’un sentiment plutôt négatif, il n’a jamais été question de fuir. Au contraire… j’ai besoin de leur soutien pour profiter pleinement de cette aventure.

Sur ce point, je peux dire que j’ai vraiment été touché par la réaction de mes proches. Je pense que tout le monde a compris ce qui me motivait, et leurs encouragements dans la réalisation de ce projet sont extrêmement importants pour moi.

Je sais que cela sera très difficile d’être loin des gens que j’aime, c’est d’ailleurs pour cela qu’une partie de mon voyage leur est dédié. Le nom du site « Fly away with Dju » n’est pas choisi par hasard. J’aime penser qu’une partie de mon entourage me rejoindra le temps d’une escale à l’autre bout du monde.

Je n’oublie pas pour autant que ce projet est avant tout un moyen pour moi de me reconstruire et de me prouver ce dont je suis capable… une sorte de voyage intérieur en quelque sorte (sans le côté mystique!).

C’est d’ailleurs cette approche très personnelle que je m’apprête à évoquer auprès de mon entourage professionnel. Faire cette annonce à une équipe de 26 personnes n’est pas évident, surtout sans trop rentrer dans les détails de ma vie perso, et j’espère qu’ils le comprendront.

Pour le moment place à l’organisation! Et pour cela, un de mes premiers réflexes a été de lire des articles (blogs, livre…) sur le sujet. Même si chaque blog-trotter a un objectif très personnel dans son voyage, le point commun entre tous reste ce sentiment de prendre le temps de vivre ses rêves. Et c’est bien cela le plus important pour moi aujourd’hui : profiter de la vie à fond !

 

Publicités